Exposition
Haut de page

Les femmes de l’arrière sortent de l’ombre

publié le 28.06.2018
La dessinatrice Laëtitia Rouxel a aidé les collégiens de Louis-Guilloux à concevoir une BD. © Franck Hamon
La dessinatrice Laëtitia Rouxel a aidé les collégiens de Louis-Guilloux à concevoir une BD. © Franck Hamon

Pendant huit mois, 57 collégiens de Montfort-sur-Meu ont planché sur le destin d’héroïnes du quotidien pour mieux raconter la vie des Bretilliennes pendant et après la guerre de 14-18. L'exposition qu'ils ont conçu part sur les routes d'Ille-et-Vilaine dès ce week-end. Première étape : les Archives départementales à l'occasion des Journées du Patrimoine.

L’expo est prête : dix-neuf panneaux pour clore les commémorations de la Grande Guerre. Et le choix de revenir sur le rôle des Bretilliennes qui se sont occupées des fermes, des maisons, des hôpitaux et des usines pendant que les soldats étaient au front. L’occasion aussi d’aborder l’évolution de leurs droits. « À l’étranger, des femmes obtiendront le droit de vote à l’issue du conflit. Mais pas en France », rappelle Anthony Dréano de l’Agence départementale du pays de Brocéliande, qui a suivi les actions de commémoration sur le territoire depuis 2014. Pour construire cette nouvelle exposition « BD et Histoire », 57 élèves de 4e du collège Louis-Guilloux de Montfort-sur-Meu ont été à la manœuvre. Séances de recherche aux Archives départementales de Rennes, ateliers d’écriture avec leurs professeurs, les collégiens ont même endossé l’habit de commissaire d’exposition. Une première !

Exposition "La Grande Guerre, un tournant dans l'histoire des femmes ?" from Ille-et-Vilaine on Vimeo.

Quatre héroïnes et une bande dessinée

Pour l’exposition, quatre portraits de femmes ont émergé : Mina Gladys Reid, infirmière américaine qui s’engage bénévolement dans le conflit ; Rosalie Lebreton, une des premières femmes élues en France (en 1947) ; la communiste et féministe Louise Bodin, « la bolchévique aux bijoux », Anne-Marie Gigon, cultivatrice à La Mézière. Elle tiendra la ferme et écrira 113 lettres en gallo à son mari au front. En résidence à l’Aparté, lieu d’art contemporain de Montfort Communauté, la dessinatrice Laëtitia Rouxel a accompagné les collégiens. Ils ont sélectionné planches et scénarii pour réaliser une bande dessinée de 12 pages.

Informations pratiques

L’exposition partira sur les routes en septembre. Elle fera étape aux Archives départementales à Rennes les 15 et 16 septembre, à Pré en bulles à Bédée le 23 septembre et à Quai des Bulles, à Saint-Malo, du 12 au 14 octobre.